COMPTE RENDU REUNION MLCCNI 13 MARS 2017

COMPTE RENDU REUNION MLCCNI 13 MARS 2017

Réu Monnaie locale 2 13-03-2017

 

Etaient présents : Doumé, Thomas, Alain, Claudine, Martine, Joële, Claire, Dominique, Cécile, Perrine.

Responsable de séance : Cécile

Maître du Temps : Doumé

Secrétaire : Perrine

Ordre du Jour prévisionnel :

1. Tour de début de réunion : dans quel état chacun aborde la réunion ? (5mn)

2. Validation du CR de la rencontre du 13 février à Crémieu et adoption de l’ordre du jour (questions diverses…) (5 mn)

3. Réflexion en sous groupe (café du monde) (50 mn) : Il faudrait des volontaires pour être “hôte de table”

– Préparation de la journée “Rêve du dragon” du 2 avril

– Organisation de notre participation au festival Pêle-mêle à Eclose-Badinière le 8 avril

– Question de l’engagement de frais au sein du Collectif : quelles ressources, quelles dépenses, qui s’en occupe ?

– Accueil des nouveaux arrivants : quelle démarche ? avec quels outils ?

– Nom pour notre collectif (et non pas pour notre future monnaie)

5. Restitution collective des comptes rendus de chaque sous groupe (45 mn)

6. Questions diverses (10mn)

7. Tour de fin de réunion (5mn)

 

1. Tour de début de réunion : sentiments évoqués

– Content.e d’être là

– Parasité.e par des problèmes de santé ou de la fatigue

– Difficulté à suivre es échanges de courriels et content.e de se retrouver pour concrétiser, hors du virtuel des courriels.

– Etonné.e de l’ordre du jour qui évoque davantage une réunion « on s’organise » qu’une réunion « on avance » —> les réunions « on avance » sont en attente de la journée Rêve du Dragon.

2. Réflexions en sous-groupes : compte tenu du nombre que nous sommes, nous décidons d’aborder les différents points en groupe entier.
Nous décidons également de ne pas aborder tous les points de l’ODJ. En effet, certains apparaissent urgents et d’autres peuvent être mis en suspens pour cette fois-ci.
Nous n’aborderons pas l’Accueil des Nouveaux et le Nom du Collectif.

A. Engagement des frais : Troquet Numérique, Conférence Numérique achetée à Primevère, Journée Rêve du Dragon

• Proposition par rapport à l’utilisation de la salle « Troquet Numérique » à Bourgoin : une adhésion annuelle autour de 100€ (éventuellement moins) nous permettrait d’avoir accès à une salle autant que nécessaire. Ce serait un gain d’organisation et un lieu de rassemblement agréable.

• Le décompte des éventuelles séances fait apparaître les besoins suivants, compte tenu du fait qu’une séance sur deux a lieu à Crémieu et que quelques séances se dérouleraient sur Villefontaine : 4 séances annuelles, sans compter d’éventuels besoins pour les sous-groupes (commissions souhaitant se rassembler). qui l’animerait a proposé une participation « en conscience ».

Question : Doit-on alimenter nous-mêmes une caisse (problème d’avancer des fonds) ou créer des événements ouverts au public qui alimentent la caisse ?

Attention : Nous devons distinguer les Frais de fonctionnement (salle, petit matériel de papéterie pour la bonne tenue des réunions etc) et les frais inhérents à l’organisation d’événements ou de formations.

NB : Les salles de Villefontaine ne sont pas facilement accessibles le lundi soir ; mais c’est plus aisé les autres jours, et dans ce cas, l’engagement de frais pour le Troquet Numérique paraît peu judicieux puisque des salles seraient disponibles sur Villefontaine si nous nous retrouvons d’autres jours que le lundi.

Est émise une réserve sur l’utilité de dépenses en frais de fonctionnement pour une salle. Elle est d’accord pour créer une caisse mais pas forcément pour que cette caisse soit utilisée pour financer une salle (mais plutôt pour faire venir des intervenants).

Est émise une réserve quant au fait de fixer un montant de participation pour chaque membre du collectif car les capacités financières de chacun.e ne sont pas les mêmes.

==> On crée une caisse à participation libre pour les frais de fonctionnement.

Chaque dépense engagée est soumise à discussion au sein du collectif.

Claudine est en charge d’évaluer précisément le besoin d’utiliser la salle du
Troquet Numérique et de voir auprès du responsable si le coût peut être
moindre.

Lors de la prochaine réunion à Crémieu, on statuera sur l’engagement de
dépenses liées à la salle.

B. Journée Rêve du Dragon (RdD)

• 8 Personnes sont sûres d’être présentes parmi les actifs ; 5 sont favorables mais ne peuvent pas.

• La question se pose sur le peu de participants inscrits car ce projet est censé fédérer le groupe.
Mais ceux qui y ont assisté peuvent former les autres dans un deuxième temps. Il serait intéréssant de le faire en vue de formation pour fédérer le groupe ensuite, plutôt qu’en termes de fédérer le groupe dès maintenant.
—> Quel serait le but de cette journée ?
Former un noyau qui serait plus apte à rendre efficaces les énergies de chacun.e, et accueillir les nouveaux.
==> Garder cette date du 2 avril pour le noyau des 8 inscrits et proposer rapidement une autre date pour former l’ensemble du groupe

Convie-t-on des personnes extérieures aux actifs ?

– Y a-t-il lieu à intégrer de nouvelles personnes pour ce projet-là alors qu’ils ne partagent pas notre projet MLC ?

– Mais ce projet n’a pas vraiment à voir avec la création d’une MLC en tant que telle car il traite plutôt de l’organisation d’un groupe.
—> Nous décidons que nous devons être cohérents avec notre engagement initial, qui était de tenir au courant les personnes s’étant inscrites à l’issue de la conférence Derudder (« la liste des 100 »). Nous les tenons donc au courant de cet événement.
==> Nous mettons au point l’invitation à des extérieurs à participer : « Dans le cadre de notre projet MLC, nous vou invitions à participer à un atelier avec un formateur afin de déployer un projet collectif »

 

Comment communiquer sur cet événement ? Notamment sur la page Facebook ?
Doit-on ouvrir l’invitation sur la page FB, de même que nous le faisons via la mailing list?
Le groupe en discute un moment puis décide de comptabiliser les avis :
—> 7 pour / 2 abstentions / 1 contre car la page FB est ouverte à tous vents.
==> Le consensus est obtenu sur la communication via FB pour information sans donner le lieu. Si des demandes en vue d’inscription sont effectuées en message privé, le lieu sera donné.

Le groupe GOUVERNANCE contacte Nicolas Briet pour lui donner le résultat de nos discussions de ce jour et rédige l’invitation à transmettre via la mailing list ; Tom gère la partie informatique de cette invitation.

C. Festival Pêle Mêle

L’association « De quoi j’me mêle? » est un ensemble de citoyens qui se mêlent d’organiser des loisirs, de la construction écologique, de l’éducation, du théâtre pour faire passer beaucoup de messages, des chantiers participatifs.
Ils organisent une fois par an un festival d’échanges sur d’autres manières d’être ensemble.
Cette année, ils se proposent d’ouvrir à des initiatives locales ; raison pour laquelle nous avons été sollicités.
—> Animer un stand de 14h à 18h30 pour le public.

Proposition d’animation : faire participer le public à un jeu.
—> Geconomicus :
une simulation économique qui permet de découvrir l’influence de la création monétaire.
Il se joue en 8 parties de 3 à 5 mn, représentant chacune 10 ans. La partie dure ainsi 1h à 1h30, en jouant avec des €, c’est à dire avec notre monnaie-dette.
Puis est faite une deuxième partie avec une MLC
Puis on compare les deux parties, en analysant comment se répartissent les richesses dans les deux contextes monétaires.

Il faut tester le jeu entre nous —> on établit la date du mercredi 22, chez Cécile & Xavier à Meyrié à 19h. Prévoir toute la soirée (3 à 4h de jeu, 1h de repas partagé).

Concrètement, lors du festival :

– Le stand s’appellera simplement « Monnaie Locale » (thème du stand) et parlera de notre collectif.

– Présenter sur stand l’article du Dauphiné Libéré ainsi que des livres sur les MLC (Perrine les fournira) et les journaux « l’Age de Faire » (Cécile en a encore des exemplaires).

– Claudine fait un montage avec différents billets de MLC en guise de fond déco.

– Faire jouer au jeu à côté du stand, afin que des personnes qui arriveraient sans pouvoir participer au jeu déjà lancé puissent regarder ce qui s’y passe.

– Qui sera là ? —> Joële, Martine, Doumé, Cécile, Xavier, Claudine

3. Questions diverses :

Question sur la Page Facebook : que publier dessus, comment l’animer, quelles limites?
—> Ne rien publier à consonnance politique (par exemple, la consultation citoyenne de B.Hamon. Bien qu’il ait été l’initiateur de la loi permettant la création des MLC, relayer son appel dans le cadre de la campagne présidentielle porte un message politique qui est jugé non souhaitable à relayer sur notre page).
—> A travailler au sein de la commission communication. La commission doit organiser la communication sur les différents événements, et dans ce cadre le « qui fait quoi » à mettre en place pour que le communication sur les différents supports (mail, blog, FB) soit efficace.

Question sur la date de la prochaine séance : Jessica ne peut plus être là le lundi soir ;
Perrine ne peut pas être là durant les semaines impaires.
Le mois d’avril sera déjà bien chargé avec la session RdD le 2 avril, et le festival PM le 8 avril ; puis les vacances scolaires.
—> Prochaine réunion le MARDI 16 MAI à Crémieu.

4. Tour de table de fin de séance :

– Les Ordre du Jour sont toujours trop denses —> mieux travailler les ODJ afin qu’ils soient plus faciles à respecter.

– Alain a fait une prise de note en schéma centré, qu’il partagera avec le groupe

– La prise de décision au consensus s’est révélée très efficace, dans le cadre d’un beau moment vécu par le groupe.

Fin de séance : 22h15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *